Aller au contenu
Violence dans le transport scolaire

« On n’a pas beaucoup de collaboration des écoles » dit une chauffeuse

« On n’a pas beaucoup de collaboration des écoles » dit une chauffeuse
Le comportement à bord des autobus est dénoncé par des chauffeurs d'autobus. / Archives

EXCLUSIF | Les écoles tardent à sévir contre les comportements problématiques dans le transport scolaire.

C'est ce qu'affirme une chauffeuse des Laurentides, qui dénonce haut et fort, la violence et les gestes dangereux commis à bord de sa berline.

Louise, 67 ans, cite des élèves qui donnent des coups, lancent des objets et font des crises ce qui complique grandement les déplacements d'elle et de ses collègues. 

Elle montre du doigt un certain aveuglement volontaire de la part des écoles.

0:00
0:57
0:00
9:07

Les explications du CSSRDN

Le conducteur est le premier responsable de la discipline à bord du véhicule. À défaut de pouvoir régler tout problème de conduite d’un élève, le conducteur remet le formulaire « Rapport de communication / de plainte » dûment rempli à la direction de l’école. En tant que responsable de l’application des mesures disciplinaires touchant le comportement de l’élève dans les véhicules scolaire, l’école assure ensuite les suites à donner de même que leur gradation, selon la gravité ou la répétition des évènements.

 

Des parents sont privés de transport tous les jours en raison de la pénurie de chauffeurs d'autobus, attribuable entre autres aux conditions de travail difficiles. 

Pas juste dans l'autobus

Les cas de violences ont encore augmenté dans les écoles cette année, mais ne sont pas dénoncés par le personnel.

Selon un sondage de la firme ad hoc recherche, 70 % des techniciens en éducation spécialisée, éducatrices en service de garde et surveillantes d’élèves disent avoir subi des violences, soit 20 % de plus qu'en 2022.

Parmi eux, 9 travailleurs sur 10 identifient les élèves comme étant les principaux agresseurs, parfois même en bas âge.


Vous voulez réagir ? Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                                                       

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Lunch 90-2000
En direct
En ondes jusqu’à 13:01