Aller au contenu
Collecte des ordures et matières résiduelles

Les plaintes abondent contre Ricova à Saint-Jérôme

Les plaintes abondent contre Ricova à Saint-Jérôme

Les plaintes continuent d'affluer à la Ville de Saint-Jérôme concernant la prestation de services de l'entreprise Ricova.

Rappelons que la firme a obtenu un contrat pour la collecte des ordures et matières résiduelles valide jusqu'en août 2024 avec option de prolongation de deux ans.

Le maire Marc Bourcier a d'ailleurs évoqué le sujet lors de la dernière séance du conseil municipal....

On reçoit les plaintes à la Centrale du citoyen. La très grande majorité de celles-ci concernent le ramassage des ordures et des matières résiduelles. On en a beaucoup. On n’est pas la Ville de Montréal, on a un contrat avec Ricova. C’est sûr que c’est l’ancienne administration qui a conclu le contrat, je ne les blâme pas, probablement qu’on a opté pour le plus bas soumissionnaire. Faut faire avec, ce qu’on peut faire c’est des plaintes et ils sont pénalisés.

En mars dernier, le Bureau de l'intégrité professionnelle et administrative de Saint-Jérôme (BIPA) indiquait à CIME qu'après vérification aucun élément ne permettait de recommander la résiliation de l'entente avec Ricova.

Dans la première année de service, en 2019-2020, la Ville avait émis 13 avis de non-conformité pour des pénalités totalisant 73 000$.

 

 

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager, écrivez-nous à nouvelles@cime.fm

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides et l'Est ontarien.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 12:00