Aller au contenu
Santé

Variole du singe : 25 cas confirmés au Québec dont 1 à St-Jérôme

Variole du singe : 25 cas confirmés au Québec dont 1 à St-Jérôme
Le directeur national de santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, accompagné de la responsable médicale, urgence sanitaire et maladies infectieuses à la Direction régionale de santé publique de Montréal, Dre Geneviève Bergeron, et de la pédiatre, microbiologiste-infectiologue au CHU Sainte-Justine, professeure titulaire à l'Université de Montréal et présidente du CIQ, Dre Caroline Quach. / MSSS

Le Québec recense 25 cas confirmés de variole simienne, aussi appelée variole du singe.

C'est ce qu'a confirmé ce matin le directeur national de la santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau.

La majorité des gens infectés sont à Montréal et sont des hommes âgés de 30 à 55 ans de la communauté homosexuelle.

Toutefois, selon nos informations provenant de professionnels bien au fait du dossier dans le réseau de la santé, un premier cas de variole simienne a été recensé à St-Jérôme dans les derniers jours.

Il s'agit d'un homme âgé de 25 à 30 ans qui a eu des contacts avec un partenaire infecté à Montréal. Ce patient a été très peu malade et n'a pas été hospitalisé, nous dit-on.

D'autres cas ?

On ne sait pas si d'autres cas du virus sont confirmés ou suspectés dans les Laurentides puisque le ministère de la Santé refuse de spécifier les régions, où se trouvent les gens atteints de variole simienne, «par souci de confidentialité».

Les symptômes rapportés consistent principalement en des lésions cutanées au niveau de la bouche et des organes génitaux.

Dans la majorité des cas, la maladie se résout d'elle-même en 2 à 4 semaines selon le ministère de la Santé. 

Une vaccination ciblée contre la variole simienne pourrait débuter demain à Montréal, mais elle sera offerte seulement aux contacts à haut risque.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:00