Aller au contenu
Conversion des programmes régionaux en profils

Plus d'avantages que d'inconvénients soutient le CSSRDN

Plus d'avantages que d'inconvénients soutient le CSSRDN

Selon le Centre de services scolaires de la Rivière-du-Nord (CSSRDN), la conversion des programmes régionaux du secondaire en profil par école comporte plus d'avantages que d'inconvénients.

Une décision prise pour économiser sur les frais de transport, mais surtout pour contrôler la surpopulation étudiante au secondaire, qui voit chaque année, 600 jeunes de plus s'ajouter à ses établissements.

C’est même à la demande de directeurs d’écoles qu’on abolit des programmes régionaux. Pourquoi? Parce qu’il y avait des contraintes. Le CSSRDN déterminait le nombre d’élèves dans chaque programme et les critères d’admission. Nous, ce qu’on souhaite, c’est que chaque école offre des programmes en fonction des besoins des étudiants, on va même les sonder nos jeunes. Actuellement, les programmes régionaux, ce qu’on ne dit pas c’est que dans la plupart des programmes, il y a plus d’élèves refusés qu’acceptés. Par exemple, en cheerleading, on a eu 90 demandes, mais seulement 26 d’acceptées

Les jeunes actuellement dans les programmes régionaux et ceux et celles admis pour l'automne prochain ont un droit acquis et pourront compléter leur secondaire dans leur programme tout en bénéficiant du transport gratuit.

 

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager, écrivez-nous à nouvelles@cime.fm

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides et l'Est ontarien.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 15:30