Aller au contenu
Plusieurs voix s'élèvent contre cette décision

Fin des programmes régionaux dans Rivière-du-Nord

Fin des programmes régionaux dans Rivière-du-Nord
/ Courtoisie
0:00
15:10

Plusieurs voix s'élèvent contre la transformation des programmes régionaux annoncée par le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord (CSSRDN) dans les derniers jours.

Actuellement, les programmes de cheerleading, football, hockey, informatique et musique, offerts dans certaines écoles secondaires, sont accessibles à l’ensemble des jeunes qui bénéficient du transport scolaire, peu importe leur lieu de résidence, ce qui ne sera plus le cas dès la prochaine rentrée scolaire, sauf pour les élèves qui ont déjà été acceptés.

Ces programmes deviendront des « profils » gérés localement par les écoles secondaires et seront offerts aux élèves dont c'est l'école de quartier, à quelques exceptions près. Par exemple, les jeunes de l'école Cap-Jeunesse pourront suivre le programme hockey et la musique, ceux de l'école Émilien-Frenette.

Seuls les jeunes du programme sport-études et du Programme d’éducation intermédiaire (PEI), offerts à la Polyvalente Saint-Jérôme, ne sont pas touchés.

La grogne prend de l'ampleur

Un groupe de plus de 1000 parents et élèves s'est rapidement formé sur Facebook pour dénoncer cette décision, prise en catimini ou trop rapidement selon plusieurs. 

C'est ce que pense André Daoust, l'un des initiateurs de la page Facebook Contre l’abolition des programmes régionaux par le CSSRDN. L'entrevue complète avec ce père d’un joueur de hockey à Cap-Jeunesse, qui pourra poursuivre son parcours comme prévu, est disponible ci-haut.

Le groupe compte même des enseignants qui brisent leur devoir de loyauté face à leur employeur en s'affichant contre ce changement qui, selon le CSSRDN, permettra de réduire les coûts de transport qui mettaient à risque l'équilibre budgétaire.

L'organisation scolaire affirme aussi que son analyse «démontre un impact marginal des programmes régionaux sur la continuité de fréquentation des élèves à ces mêmes programmes » et «qu'il est de la responsabilité des écoles de mettre en place des projets particuliers (profils) qui répondent aux besoins des élèves».

Le CSSRDN prévoit toutefois une période de transition pour les élèves déjà inscrits à un programme régional, incluant les élèves de la 6e année qui ont été acceptés pour l’année prochaine.

On peut penser que de nombreux parents seront présents pour manifester leur mécontentement lors de la prochaine réunion du CA du CSSRDN le 26 avril prochain.

L'appui du député et ex-sportif Enrico Ciccione, porte-parole de l’opposition officielle en matière de sport, a également été demandé.

Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord 

Source: Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord 

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 12:00