Aller au contenu
Pénurie de surveillants-sauveteurs

Des jeunes formés pour devenir sauveteurs

Des jeunes formés pour devenir sauveteurs
/ Courtoisie : Vivaction

De nombreuses municipalités font face à une pénurie de surveillants-sauveteurs.

Déjà, plusieurs postes sont affichés sur les sites de recherche d'emploi, notamment pour Mont-Tremblant, Prévost et Sainte-Adèle qui se préparent pour leur saison estivale.

Pendant ce temps, des initiatives sont mises de l’avant en milieu parascolaire pour attirer plus de jeunes et contrer ce manque de main-d’œuvre.

Le Centre de services scolaire des Laurentides (CSSL) a d'ailleurs annoncé il y a deux semaines que tous les élèves de la 1re à la 5e secondaire peuvent s’inscrire à une formation de sauvetage ou de premiers soins, qui se déroule les soirs ou la fin de semaine et qui peut être remboursée par le programme parascolaire de l’école.

«C’est propre à chaque école participante. Par exemple, à l’école secondaire Curé-Mercure : les élèves déboursent seulement les frais reliés au manuel et au matériel obligatoire (masque de poche, lunettes de natation, casque de bain, etc.). La formation choisie par l'élève sera remboursée une seule fois par année scolaire par le programme parascolaire de l'école, à la suite de la confirmation de la participation de l'élève selon les exigences du programme. D'autres programmes de soutien financier sont aussi offerts par VIVACTION.»

Le CSSL nous confirme que le certificat Médaille de bronze, qui est la première étape du parcours pour devenir sauveteur, est très populaire avec près d'une cinquantaine d'inscriptions en quelques jours seulement.

«Après l’envoi d’une première communications aux parents pour le cours Médaille de bronze, il y avait plus de 45 inscriptions en quelques jours seulement. Un groupe de 24 élèves, avec 2 instructeurs, a pu être formé. Il y a déjà 15 élèves qui sont en attente pour un prochain cours.»

Prévenir les noyades et faciliter l’accès à des emplois

La première formation offerte au Complexe aquatique Mont-Tremblant, qui a commencé le 21 janvier dernier, était la formation Médaille de bronze.

Pour pouvoir s’y inscrire, les élèves devaient avoir 13 ans au moment de l’examen final et être capable de nager 50 mètres.

«Nous souhaitions offrir cette opportunité à nos élèves puisque ces formations, en plus de prévenir les noyades, favorisent incontestablement le développement des compétences, du sens des responsabilités et de la confiance en soi. Cela facilite également l’accès à des emplois dans la région »

Tout au long des formations, l’Académie Vivaction offrira la chance aux élèves d’avoir accès à la piscine gratuitement pour s’entraîner et pour perfectionner leur nage.

D'autres informations pertinentes se trouvent sur le site Web de la Société de sauvetage.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Allez hop, bon matin :)
En direct
En ondes jusqu’à 08:30