Aller au contenu
Litige St-Jérôme/St-Colomban

La requête de redressement territorial fait place à une demande d'annexion

La requête de redressement territorial fait place à une demande d'annexion
0:00
5:42

Du nouveau dans le litige circulation entre Saint-Jérôme et Saint-Colomban.

Plus tôt cet été, Saint-Jérôme a adressé une demande de redressement territorial pour que toutes les approches de l'intersection St-Nicolas/Lamontagne, qu'elle partage avec sa voisine, soient situées sur son territoire.

La capitale régionale, par voie de communiqué, vendredi dernier (15 octobre), parle d'un dossier qui suit toujours son cours, mais fait maintenant état d'une demande d'annexion plutôt que de redressement territorial.

Voici l'intégralité de cette communication:

Description de l'image non disponible

RÉACTIONS

Pour le maire de St-Colomban, Xavier-Antoine Lalande, c'est un changement de discours qui énonce clairement les couleurs de l'administration jérômienne.

C’est deux termes complètement différents. Dans le contexte légal, lorsqu’on fait une demande de redressement territorial c’est souvent pour une question d’erreur cadastrale ou d’arpentage. Quant à une demande d’annexion, souvent on va le voir lorsqu’il y a des quartiers qui sont mal desservis par leur ville et qui considéreraient être mieux desservis par la ville voisine. C’est pas du tout le même processus, absolument pas. Saint-Jérôme vient confirmer, un peu, par le redressement territorial qu’elle essaie de camoufler une demande d’annexion. Une telle demande, lorsque les deux villes ne sont pas d’accord, je ne me rappelle pas, moi, avoir vu un précédent en pareille matière

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:00