Aller au contenu
Sur les berges du lac des Deux Montagnes

Déversements de terre possiblement contaminée

Déversements de terre possiblement contaminée
Getty Images / Wera Rodsawang

Le groupe Les Militants de Kanesatake demande le rétablissement de l'ordre sur le territoire Mohawk.

C'est, selon eux, le seul moyen pour empêcher des douzaines de camions de déverser quotidiennement des tonnes de terre possiblement contaminée sur les berges du lac des Deux Montagnes, comme révélé par le média indépendant The Rover. 

Ses membres affirment devoir taire leur nom par crainte de représailles de la part de personnes qui en tireraient profit. 

Ils ont l'appui de l'organisme Eau Secours.

Sa directrice, Rébecca Pétrin, nous a accordé une entrevue ce matin.

0:00
4:20

Ces militants attendent une réponse à une lettre qu'ils ont fait parvenir à la ministre des Services aux Autochtones, Patty Hajdu.

Le groupe espère également que le ministre québécois responsable des Relations avec les Premières Nations, Ian Lafrenière, s'implique dans le dossier.

Les chargements déversés contiendraient de l'asphalte composé d'hydrocarbures.

Les Militants de Kanesatake plaident que leur accumulation sur les berges du lac des Deux-Montagnes pourrait constituer un risque pour les sources d'eau potable de la Ville de Montréal.


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm   

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:00