Aller au contenu
Comparution des suspects à St-Jérôme

Accusés de voies de fait graves, ils demeurent détenus

Accusés de voies de fait graves, ils demeurent détenus
Des policiers de St-Jérôme lors de l'intervention, le 31 mai dernier. / Courtoisie

Les deux mineurs qui auraient violemment agressé un étudiant de 15 ans de la Polyvalente St-Jérôme sont maintenant accusés.

Ils ont comparu hier au palais de Justice de St-Jérôme et font face à des accusations de voies de fait graves selon la police de St-Jérôme.

Les deux jeunes suspects sont détenus en centre jeunesse depuis leur arrestation vendredi et le demeurent jusqu’à leur prochaine comparution mardi prochain.

L'état de santé de la victime n'est pas connu, mais il serait toujours hospitalisé.

Sur les réseaux sociaux, sa mère affirme que son enfant a perdu l'usage de ses deux jambes.

Des parents ont confié à CIME que leurs jeunes craignent d'aller à l'école depuis l'événement.

Afin d’augmenter le sentiment de sécurité chez les élèves, le personnel scolaire et les parents, des policiers de Saint-Jérôme seront présents à la Polyvalente, tous les jours, à la rentrée et sortie des classes et au diner.


Vous souhaitez réagir ? Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                                

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 12:00