Aller au contenu

Cri du coeur des maisons d'hébergement en violence conjugale

Cri du coeur des maisons d'hébergement en violence conjugale
Les fédérations demandent l'aide du premier ministre François Legault. / Getty Images : Kseniya Ovchinnikova

Les maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale lancent un cri du coeur ce matin. 

Elles déplorent que des projets aient été stoppés ces derniers jours, en Abitibi-Témiscamingue, à Montréal, à Québec et à Thetford Mines. D'autres projets qui doivent voir le jour dans les Laurentides sont menacés, malgré le contexte de crise du logement...

Myriam Tison, directrice générale de la maison d'hébergement L'Ombre-Elle à Sainte-Agathe, s'explique bien mal le calcul de la ministre de l'Habitation et députée de sa circonscription France-Élaine Duranceau.

0:00
7:19

Les réseaux d'hébergement espèrent que Québec corrige le tir dans son prochain budget. 

 

 

 


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm  

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:01