Aller au contenu
Ancien couvent

Malaise devant l'avenir d'une maison de chambres à Ste-Adèle

Malaise devant l'avenir d'une maison de chambres à Ste-Adèle
Le comité de démolition doit se prononcer. / Archives

Malaise et incompréhension devant l'avenir d'une maison de chambre à Sainte-Adèle. 

Une trentaine de personnes, dont plusieurs sont à statut précaire, seront expulsés d'ici moins d'un mois, faisant craindre plusieurs cas d'itinérance.

C'est que la Ville de Sainte-Adèle, réclame depuis des mois que le propriétaire de l'ancien couvent apporte des correctifs au bâtiment qui est non-conforme et pose de graves risques en cas d'incendie.

À défaut d'apporter les correctifs, le propriétaire a émis un avis d'expulsion aux locataires, dont plusieurs n'ont pas de baux nous a confié la mairesse de Ste-Adèle, qui a accepté de répondre à nos questions hors micro.

Elle a confié par ailleurs que la police se rend presque quotidiennement à cette adresse. 

Le comité de démolition de la Ville de Sainte-Adèle a par ailleurs reporté sa décision en attendant le résultat d'une analyse d'experts indépendants.

Le couvent de Sainte-Adèle, converti en RPA puis en maison de chambre a été construit vers 1910.

 


Vous voulez réagir ?  Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                                                                                   

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 12:00