Aller au contenu

Branle-bas de combat à l'urgence de Rivière-Rouge

Branle-bas de combat à l'urgence de Rivière-Rouge
Le CISSS des Laurentides cherchait désespérément du personnel jeudi pour combler les quarts de travail. / Courtoisie

Branle-bas de combat depuis hier après la décision de la Cour d'appel qui a ordonné que l'urgence de Rivière-Rouge demeure ouverte la nuit jusqu'au 19 février.

Le syndicat CSN en santé des Laurentides a indiqué à CIME que le CISSS des Laurentides a fait un appel à tous jeudi après-midi pour avoir du personnel et couvrir le quart de travail de 23h à 7h le matin, ce qui n'était toujours pas comblé en début de soirée.

Des employés d'agences de placement seraient venus prêter main-forte, ce qui n'a pas été confirmé par l'employeur qui, au moment d'écrire ces lignes, n'avait toujours pas répondu à nos questions.

Dans une entrevue sur nos ondes hier, le député solidaire Vincent Marissal, qui a déposé une pétition de 8 500 signatures de citoyens de la Vallée de la Rouge mercredi à l'Assemblée nationale, a dit espérer que les élus aient droit à une rencontre avec le ministre de la Santé, Christian Dubé.

La diminution du service la nuit à l'urgence de Rivière-Rouge se fait sentir depuis 1 an et demi, selon plusieurs travailleurs de la santé.


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm              

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à