Aller au contenu

Mirabel serre la vis aux Airbnb

Mirabel serre la vis aux Airbnb
La Ville de Mirabel veut préserver la quiétude de l'endroit. / Getty Images : Srdjanns74

La Ville de Mirabel serre la vis aux Airbnb.

Il est dorénavant interdit sur tout le territoire de louer une résidence secondaire à court terme sur des plateformes de location en ligne, sauf dans les endroits où le zonage le permet. 

La Ville de Mirabel souhaite éviter que les projets immobiliers qui se multiplient sur le territoire ne servent à la location court-terme, montrée du doigt à de maintes reprises pour brimer la quiétude des quartiers.

Écoutez l'entrevue avec le directeur adjoint du service de l'aménagement de l'urbanisme de la Ville de Mirabel

0:00
6:16

Vous voulez réagir ? Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm          

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les weekends à Danny
En direct
En ondes jusqu’à 16:01