Aller au contenu
Coliformes dans l'eau

Avis d'ébullition levé après 9 jours à Saint-Janvier

Avis d'ébullition levé après 9 jours à Saint-Janvier
L'avis d'ébullition était en vigueur depuis le 19 octobre. / Getty images : d3sign

Il aura finalement fallu 9 jours avant de lever l'avis d'ébullition qui touchait Saint-Janvier et ses 7 000 résidences.

Des coliformes fécaux retrouvés dans l'eau avaient entraîné le déclenchement de cet avis le 19 octobre. 

La Ville de Mirabel avait échoué à lever l'avis plus tôt alors que plusieurs tests soient revenus non conformes.

Une purge du réseau d'aqueduc s'était montrée nécessaire.

C'est finalement samedi dernier que l'eau est redevnue propre à la consommation en vertu des normes établies par Québec.

Communications sous la selette 

Plusieurs citoyens ont montré du doigt les communications jugées insuffisantes, notamment auprès de certaines clientèles qui n'ont pas accès à un ordinateur. 

Invité à réagir vendredi dernier sur nos ondes, le maire Patrick Charbonneau a dit qu'un bilan serait dressé à l'interne pour améliorer les communications au besoin. 

Des alertes citoyennes ont été émises par le biais du système d'alerte, qui requierrent une inscription citoyenne. 

 

 


Vous voulez réagir ? Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm             

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média. 

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Tout un retour !
En direct
En ondes jusqu’à 18:01