Aller au contenu

Furieux après avoir reçu 2 500$ d'amende pour un bateau sur son terrain

Furieux après avoir reçu 2 500$ d'amende pour un bateau sur son terrain
Le bateau en question. / Courtoisie

Habiter dans une ville et recevoir un constat d'infraction...d'une autre. C'est ce qui est arrivé à un résident de Saint-Sauveur ne s'en remet pas d'avoir reçu une amende de 2 500$ de la municipalité de Morin-Heights.

Daniel Seguin, dont le terrain se trouve à cheval entre les deux municipalités, a entreprosé un bateau aux abords de sa maison. Selon ses dires, il l'a entreposé sur le côté de sa maison.

Comme son stationnement se trouve du côté de Morin-Heights, la municipalité lui a remis un constat d'infraction pour avoir défié l'interdiction d'entreprosage en vigueur.

La maison elle est centenaire. J'ai parlé au directeur le matin même, j'ai dit : ''je déplace le bateau demain''. Quelques heures plus tard, le huissier était [chez moi] et il me donnait une contravention.

Protocole suivi à la lettre

Joint par nos équipes pour discuter du dossier, le directeur général Hugo Lépine affirme que la municipalité a suivi les protocoles à la lettre. D'emblée M. Lépine affirme que le bateau était entreposé devant la maison, ce qui contrevient au règlement. 

Par ailleurs, il affirme que la municipalité a signifié à plusieurs reprises, même par courrier recommandé, que le bateau de M. Séguin ne pouvait pas se trouver à cet endroit. 

Le citoyen n'a pas encore fait parvenir son plaidoyer à la municipalité. 


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                             

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est onarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Lunch 90-2000
En direct
En ondes jusqu’à 13:00