Aller au contenu

Radiologie : 1 employé sur 3 prévoit quitter le réseau public

Radiologie : 1 employé sur 3 prévoit quitter le réseau public
3 des 6 hôpitaux de la région sont touchés par des bris de service ou du temps supplémentaire obligatoire. / Getty Images : Ghislain & Marie David de Lossy

Une vague de départs pourrait menacer le service de radiologie, de médecine nucléaire, de radio-oncologie et en électrophysiologie dans les Laurentides. 

Plus du tiers du personnel qui travaille en imagerie médicale va probablement quitter le réseau public au cours de la prochaine année. 

C'est ce que révèlent les résultats d'un sondage mené par le syndicat APTS Laurentides auprès de ses membres.

Par ailleurs, plus de 60% d'entre eux ont songé à quitter le réseau public au cours de la dernière année. 

Il y a des bris de services ou du temps supplémentaire obligatoire dans trois des six hôpitaux de la région.

Devant ce constat, l'APTS réclame que le gouvernement accorde rapidement des avantages au personnel de ce secteur pour améliorer la rétention. 

Le syndicat propose notamment une prime lors d'interventions complexes, une compensation pour les frais d'exercice et une semaine de vacances supplémentaire après un an de service.


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                         

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les weekends à Danny
En direct
En ondes jusqu’à 16:01