Aller au contenu

Le conflit de travail entre Prévost et ses pompiers perdure

Le conflit de travail entre Prévost et ses pompiers perdure
Les pompiers de Prévost ont organisé un coup d'éclat il y a deux semaines. / Courtoisie

Rien ne laisse croire que le conflit de travail entre la Ville de Prévost et ses pompiers est sur le point de se régler.

Selon le syndicat, qui se dit pris dans un dialogue de sourds, les négociations sont rompues.

Le président du Syndicat du Service de sécurité incendie de la Ville de Prévost, Guillaume Aspireault Massé, affirme que la Ville s'est retirée de la table de négociation.

0:00
2:47

Des pompiers en caserne

Les 24 pompiers à temps partiel voteront sur l'offre finale de l'employeur au courant de l'été.

Le syndicat dit avoir l'appui de la population notamment concernant la présence des pompiers en caserne de jour, en semaine, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Selon le site Web de la Ville, « 4 équipes de pompiers assurent la garde externe en alternance. Cette équipe est en garde externe de jour de semaine et de nuit du vendredi soir au lundi matin. 2 pompiers assurent la prévention en alternance de jour durant la période estivale. Ces derniers sont également disponibles pour répondre aux appels d’urgences. »

Appelée à réagir sur leurs intentions face à la présence des pompiers en caserne, la Ville de Prévost a refusé de commenter pour le moment.

Concernant l'offre finale et leur retrait de la table de négociation, on nous réfère aux propos du maire, Paul Germain, lors de la séance du conseil municipal lundi dernier.

 « Le 6 juin dernier, nous avons soumis une offre globale finale aux pompiers. Nous sommes très fiers de cette offre, elle comprend des offres salariales très compétitives sur le marché, de nombreuses innovations de gestion et des conditions gagnantes/gagnantes qui, nous en sommes certains, faciliteront l’évolution de notre service de sécurité incendie afin de répondre aux défis de croissance de la Ville. Le syndicat doit maintenant soumettre cette offre globale finale à ses membres. Vous comprendrez que je ne peux pas faire plus de commentaires afin de ne pas interférer dans le processus démocratique. »

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm                       

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La meilleure musique... la nuit!
En direct
En ondes jusqu’à 05:30