Aller au contenu
Découverte à Pointe-Calumet

Il est accusé d'outrage au cadavre de sa mère

Il est accusé d'outrage au cadavre de sa mère
L'homme pourrait faire face à d'autres accusations après l'autopsie. / Régie de Police de Deux-Montagnes

Un homme de 39 ans de Pointe-Calumet est visé par une série de chefs d'accusation. Il vivait avec le corps de sa mère. 

Les policiers de la Régie de Police de Deux-Montagnes se sont rendus dans la résidence de Pointe-Calumet jeudi dernier après qu'un organisme communautaire ait manifesté son inquiétude.

L'organisme était sans nouvelle d'une bénéficiaire de services. 

C'est lorsqu'ils se sont présentés sur place que les policiers ont fait la découverte du corps de la dame. Elle serait morte plusieurs semaines auparavant. 

L'homme, qui continuait de vivre dans le logement, a immédiatement été arrêté par les policiers. 

Il a comparu vendredi dernier par visioconférence au Palais de justice de Saint-Jérôme. Il fait face à des accusations de vol, de voie de fait ayant causé des lésions, de bris de condition et d'outrage à un cadavre. 

Il doit comparaître plus tard en journée dans le cadre de son enquête sur remise en liberté. 

La Division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec a offert son appui aux policiers de Deux-Montagnes dans cette affaire. 


Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm    

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Allez hop, bon matin :)
En direct
En ondes jusqu’à 08:30