Aller au contenu
Des citoyens sont en colère

Hausse des revenus de taxe de près de 35 % à La Macaza

Hausse des revenus de taxe de près de 35 % à La Macaza
Des citoyens fustigent l'administration municipale pour son budget 2023. / Archives

« Les élus doivent refaire leur devoir ». Vraisemblablement dérangé par l’adoption du budget en décembre dernier, le citoyen François Landry réclame des explications de la part l'administration municipale. La petite municipalité d’un peu plus de 1000 habitants enregistre une hausse de 35% de ses revenus issus des taxes foncières. 

Devant la situation, un groupe de citoyens se sont mobilisés pour réclamer que la ville fasse marche arrière sur le budget adopté à l’unanimité le 20 décembre dernier.

Ils ont entre autres l’intention de déposer une pétition devant le conseil municipal. 

Le budget 2023 de la ville fait précisément état d’une hausse des revenus de taxes de 34,8 % selon les calculs effectués par CIME. 

Joint au téléphone, le maire Yves Bélanger a acquiescé être au courant du mouvement de revendication qui s’organise dans la ville.

Sans vouloir le commenter précisément, il indique que le budget de cette année augmente « aux alentours de 25 % ». 

Je commenterai pas des affirmations sur Facebook [...] on va répondre aux questions le 21 février

Au moment d'écrire ces lignes, la Municipalité n'a pas été en mesure d'indiquer la hausse moyenne des taxes foncières qui touche ses contribuables.  

Hausse marquée des dépenses

La municipalité de La Macaza connaît une hausse des dépenses dans plusieurs secteurs. C’est le cas dans le domaine du transport, où la municipalité prévoit que ses dépenses vont presque doubler.

« Le diesel coûte plus cher » affirme le Maire Bélanger, qui dit que la municipalité fait face à de nombreuses dépenses supplémentaires pour assurer le service dans la municipalité. « On a ''compressé'' où on a pu ''compresser''  » affirme-t-il. 

La ville a également prévu une hausse des dépenses de 22 % dans le domaine des loisirs. Une dépense que s’explique mal le citoyen François Landry dans le contexte d’inflation.

Y'a personne qui a demandé ça 

Des municipalités de la région ont d'ailleurs pris les grands moyens pour atténuer les hausses. 

C'est le cas de la municipalité de Sainte-Anne-des-Lacs, qui a enregistré une hausse de revenus de taxes de 17,1 %. Le conseil a annoncé une série de mesures pour atténuer les effets de l'inflation. 

Les élus n'ont touché aucun revenu supplémentaire, certains se sont vu retirer des fonctions et des fêtes citoyennes ont été annulées ou réduites. 

Maisons plus chères, taxes plus chères ? 

La MRC Antoine-Labelle a effectué son rôle d’évaluation cette année à La Macaza. Les maisons ont donc été réévaluées. 

C’est l’une des hypothèses qui pourraient expliquer cette hausse soudaine des revenus de taxe selon Jean-Philippe Meloche, professeur et directeur du programme d’urbanisme de l’École d’urbanisme de l’Université de Montréal.

À La Macaza les taux ont presque été maintenus entre 2022 et 2023 selon les données consultées par CIME. Donc, si une maison a connu une hausse importante de valeur, les taxes foncières ont elles aussi grandement augmenté en comparaison avec l'année dernière. 

Sans commenter précisément ce cas, Jean-Philippe Meloche ne s’étonne pas de voir des citoyens réagir de la sorte lorsqu'un budget est présenté avec de fortes hausses des dépenses et des revenus. 

Il explique cependant que les chiffres doivent être pris dans leur contexte.

Il est possible qu’un citoyen corporatif se soit ajouté, faisant gonfler virtuellement la facture par exemple. « Si c’est le cas, il faut l’expliquer aux citoyens » affirme-t-il.  

 
Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm               

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides (103.9 - 101.3 - 104.9) et l'Est ontarien (102.1) ou téléchargez notre application mobile Cogeco Média.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La meilleure musique... la nuit!
En direct
En ondes jusqu’à 5:25 AM