Aller au contenu

Un projet immobilier ne fait pas l'unanimité à Bellefeuille

Un projet immobilier ne fait pas l'unanimité à Bellefeuille
/ Courtoisie
0:00
11:44

Un nouveau développement résidentiel à venir fait grincer des dents dans le secteur Bellefeuille à Saint-Jérôme.

Des résidents du boulevard Maisonneuve se mobilisent craignant un déboisement massif dans leur cour en raison du projet du Boisé sud de la Salette, dont le permis de construction n'a pas encore été délivré selon la Ville. 

Une pétition a été lancée par l'une des propriétaires du secteur, *Chantal, qui se questionne notamment sur la transparence de l'administration dans le dossier.

De nombreuses demandes d'informations ont été formulées à la conseillère Nathalie Lasalle, qui est la présidente du comité consultatif d’urbanisme, présidente de la commission de l’urbanisme et présidente de la commission du plan d’urbanisme, de même qu'au maire Marc Bourcier, mais elles sont restées sans réponse selon les contestataires.

« Moi ce que je veux, c'est qu'on ait une discussion sur la façon dont les plans sont créés et comment c'est développer. C'est ça qui m'embête à travers tout ça et la manière sournoise dans laquelle toutes les choses se placent. (...) On fait une demande de garder une lisière de boisé à l'arrière pour garder une zone tampon d'intimité et de verdures. »

« On ne comprend pas pourquoi on arrache toutes les belles feuilles à Bellefeuille ! »

Assemblée publique

La Ville de St-Jérôme a indiqué à CIME que le projet sera au coeur d'une assemblée publique de consultation est prévue ce vendredi à 18h, à la Vieille Gare, concernant le « second projet de règlement, concernant la zone H-1087.1, le PR-0309-509, est en cours d’adoption. Ce projet de règlement vise à apporter des ajustements aux limites nord-ouest de la zone H-1087.1 et à réduire la marge latérale minimale à 2 mètres pour les usages H-4. »

Un avis annonçant l’assemblée publique a été diffusé sur le site Web de la Ville vendredi dernier.

L'événement de vendredi vise à expliquer le projet de règlement en cours d’adoption et de présenter les dispositions qui sont susceptibles d’approbation référendaire auprès de la population.

« Au fond, il faut être à tous les jours sur un site de la Ville pour être au courant de ce qui se passe dans notre cour. C'est un p'tit peu irréaliste comme forme de communications. (...) Je trouve ça sournois (...) et c'est une bureaucratie difficile pour les citoyens. »

L'entrevue avec la citoyenne, Chantal, est disponible dans son intégralité ci-haut.

*La résidente en question refuse de révéler son nom complet par crainte de représailles.

 

Vous êtes témoin d'un événement ou avez une histoire à nous partager ? Écrivez à nos journalistes via nouvelles@cime.fm 

Écoutez-nous en tout temps pour suivre l'actualité locale et régionale dans les Laurentides et l'Est ontarien.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
CIME au travail
En direct
En ondes jusqu’à 15:30