Aller au contenu

Un campement pour itinérants fait son apparition à St-Jérôme

Un campement pour itinérants fait son apparition à St-Jérôme
Courtoisie

Des itinérants occupent un campement improvisé derrière l’église Sainte-Paule à St-Jérôme.

Sur des images envoyées à CIME, on peut voir une dizaine de tentes installées au Parc Henri-Daoust qui appartient à la Ville et il y en aurait une vingtaine depuis ce matin.

Selon nos informations, les policiers ont distribué pour près de 10 000 $ d'amendes aux sans-abris samedi soir, puisque les itinérants enfreignaient le règlement municipal sur les nuisances qui interdit à quiconque de dormir sur une propriété de la municipalité.

Description de l'image non disponible

On ne sait pas si le campement sera démantelé ou toléré puisque la Ville de St-Jérôme n'a pas répondu à cette question.

On nous a par contre transmis en fin de journée une courte déclaration.

« Les policiers font leur travail dans le respect des règlements et des lois, avec en tête la volonté d’assurer la sécurité de tous. La Hutte offre de l’hébergement aux personnes en situation d’itinérance. La grande problématique réside surtout dans l’accompagnement qui est fait auprès de ces personnes, et cet aspect est la responsabilité du CISSS.»

De son côté, le service de police va commenter la situation demain, mardi, expliquant qu'une rencontre a lieu cet après-midi à ce sujet avec la haute direction du SPVSJ, des gens de la Ville de St-Jérôme et du CISSS des Laurentides.

Témoignage d'un sans-abri

CIME a parlé ce matin à Francis, qui fait partie de ceux qui ont élu domicile au parc Henri-Daoust.

« On n'a pas le droit d'être ici, mais on n'a pas le droit d'être nul part ailleurs. On est toléré tant qu'il n'y a pas de grabuge. On essaie de garder ça propre et tranquille. On veille les uns sur les autres. »

L'installation de ce camp de fortune derrière La HUTTE Saint-Jérôme, qui offre de l'aide aux personnes en situation d’itinérance dans l'église Sainte-Paule, concorde avec la fermeture de la halte-répit du Book Humanitaire sur la rue du Souvenir, samedi dernier.

L'entretien intégral avec Francis est disponible en réécoute ci-haut.

Vous aimerez aussi

Plus avec Justine Vachon

Philippe Lemieux nous jase de la sortie du film «Elle a dit»!
Natation | « On ne peut pas former tous les jeunes qu'on voudrait »
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Allez hop, bon matin :)
En ondes jusqu’à 08:25
En direct
75