Aller au contenu

Mitsou s’ouvre sur l’avenir de sa carrière musicale

Mitsou s’ouvre sur l’avenir de sa carrière musicale
/ HPQ

C’est par l’entremise d’une entrevue avec le journaliste Patrick Delisle-Crevier pour le magazine 7Jours que la chanteuse, productrice, maman, femme d’affaires et animatrice s’est confiée sur l’avenir de sa carrière musicale, mais aussi, sur le passé de celle-ci. Effectivement, lors de sa plus récente présence à Star Académie, Mitsou a brillé sur la scène avec les académiciens et les académiciennes reprenant ses plus grands succès. Entourée de danseurs et de drag queen, la chanteuse a certainement montré à son public ce qu’elle est capable de faire quand elle monte sur une scène et la vérité est que, maintenant, tout le monde en veut plus.

Dans l’entrevue du 7Jours, Mitsou admet cependant ne pas nécessairement vouloir revenir à la musique.

« Pas en ce moment, non. Mais si je me lançais, je ferais de la musique brésilienne ou du jazz. Ce ne serait rien de sérieux: un petit projet avec des amis, pour le fun, et je chanterais dans des salles de 40 personnes maximum! Donc, je pourrais le faire pour le plaisir. Mais je ne referais pas ce que j’ai fait à l’époque, avec la pression que ça implique. C’est derrière moi tout ça. Le milieu de la musique a trop changé, et j’ai donné », lançait-elle.

Puis, le journaliste lui a demandé d’expliquer ce qui s’est passé dans sa tête lorsqu’elle était sur le point de lancer un album produit par une filière de Disney, mais qu’au final, tout s’est abruptement arrêté.

« Je pense que j’ai besoin de 10 ans encore pour répondre à cette question franchement. Je sais que je vais trouver la réponse un jour, que je n’ai pas vécu cette aventure de signer avec une des filières de Disney et d’avoir produit un album américain pour rien, mais je dois encore y réfléchir. C’est certain que j’ai vécu des déceptions et de la tristesse. Il se passait tellement de choses dans ma vie durant cette période! Et puis, ça joue dur dans le monde de la musique. Parfois, on se retrouve mis de côté par une compagnie de disque, mais ce n’est pas nécessairement parce que ce qu’on fait n’est pas bon, au contraire. C’est un milieu dans lequel il y a beaucoup de compétition et des enjeux insoupçonnables. Une chose est certaine: cette expérience me sert pour accompagner les artistes avec qui je collabore au sein de notre compagnie, Ray-On », a-t-elle avoué.

Éventuellement, Mitsou s’est ouverte sur les débuts de sa carrière.

« Je pense que c’était la meilleure époque pour moi pour créer. À mes tout débuts, à 17 ans, je n’étais pas encore entrée dans le monde des adultes, alors j’avais une naïveté qui me permettait de croire que je pouvais réinventer le monde. Cette naïveté-là était nécessaire pour faire des choses qui sortaient de l’ordinaire. Après ça, il y a la vie et l’expérience qui entrent en ligne de compte, et ça change les choses. Je pense aussi qu’il faut avoir un bon entourage quand on se lance dans ce milieu. D’ailleurs, quand je pense aux Académiciens, je les trouve chanceux, parce qu’ils sont bien entourés et ils évoluent dans un environnement sain. Moi aussi, j’ai été chanceuse, mais ce ne sont pas tous les artistes qui tombent entre de bonnes mains… ».

Il n’y a aucun doute, nous étions en totale admiration devant le numéro du medley des meilleurs succès de Mitsou et nous aimerions grandement que la belle fasse un retour à la musique, ne serait-ce que pour la production d’un single.

D’ici là, nous suivrons cette artiste, peu importe la direction qu’elle choisira.

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Allez hop, bon matin :)
En direct
En ondes jusqu’à 08:30