Aller au contenu

Le bonheur de retour pour une deuxième saison!

Le bonheur de retour pour une deuxième saison!
/ HPQ

C’est officiel, les amis.es, François Plante et sa cuvette seront de retour pour une deuxième saison dans l’émission Le bonheur. En effet, les Québécois et Québécoises seront aux premières loges de la quête vers le bonheur de notre nouvel enseignant favori en 2023.

Mentionnons que le dernier épisode de la toute première saison sera diffusé sur les ondes de TVA, ce soir, à 21h30. L’audacieuse comédie a été écrite par François Avard et Daniel Gagnon et produite par Aetios Productions en collaboration avec Québecor Contenu.

Une cuvette, un enseignant au bout du rouleau et une ferme. Amen! 

Description de l'image non disponible

Si, en lisant ces lignes, vous vous demandez encore c’est quoi donc, Le bonheur? Eh bien c’est la série avec la scène qui a sans aucun doute fait le plus jaser depuis le début de l’année 2022. Mettant en vedette Michel Charette, Sam-Éloi Girard, Louise Bombardier, Sandrine Bisson, Guillaume Cyr, Patrice Dubois, François Chénier ainsi que Laurent Paquin, l’histoire est centrée sur la quête du personnage qu’incarnera Charette, celle du bonheur.

 
 
En effet, le comédien joue le rôle d’un professeur de français au secondaire qui vit une période plutôt difficile (tsé, quand un gars est au bout du rouleau…) et qui décide de tout laisser derrière pour déménager sur une ferme (ou plutôt une cuvette) à la campagne.

Bien entendu, l’homme a comme but d’y mener une vie de rêve, d’acquérir le bonheur et de tenter d’oublier l »événement humiliant (la grosse crise) qui l’a poussé à partir. Il part donc avec sa famille pour cette nouvelle aventure, qui s’avère pleine de surprises, bonnes et mauvaises et surtout beaucoup, beaucoup d’humour.

Bon, maintenant que l’on a piqué votre curiosité, la crise en question a fait sa première apparition dans nos écrans le 5 janvier dernier. On y voit un François Avard qui pète les plombs devant ses étudiants du secondaire et même faire le bacon par terre. La performance de Michel Charette dans cette scène est digne d’un Oscar.

 
 
Cependant, le chroniqueur Marc Cassivi, qui n’avait pas tout à fait le même avis que nous, a fait une critique dans La Presse sur ladite scène et il n’y a pas été de main morte. Celui-ci a reproché à la scène de démontrer des idées préconçues sur les jeunes d’aujourd’hui en présentant « l’homme – surtout l’homme blanc hétérosexuel au mitan de la vie – comme une victime ».

Attachez vos tuques, c’est maintenant le drama commence : l’auteur François Avard a répondu aux critiques sur les plateaux de tournage de l’émission Tout le monde en parle et on n’était pas fâchés de ça.

Il a déclaré : « Mon métier en tant qu’artiste, c’est d’être quelqu’un qui met le doigt sur le bobo et qui emmerde les bien pensants. C’était ça dans le temps des Bougon, c’est encore ça maintenant. Marc, c’est une espèce de curé d’une nouvelle religion qui est le »wokisme ». Une religion à laquelle j’adhère sur bien des principes, mais je ne la pratique pas, cet ost* de religion-là. J’y crois, mais je ne suis pas pratiquant ». 

 
 
 
« Il y a des curés comme Marc qui veulent faire la leçon aux gens. Je trouve ça un peu malheureux. Ça me rappelle quand les curés ne pouvaient pas fourrer et qu’ils disaient aux gens de fourrer moins ou de fourrer d’une autre manière. Marc voudrait qu’on regarde la télévision d’une manière, qu’on l’écrive d’une manière, mais comme artiste, je ne serai jamais un fonctionnaire du scénario. On ne me dira pas : »Écris plutôt ceci, ou n’écris jamais cela » », avait-il conclu.

En bref, nous n’en avons pas eu assez de la famille Plante et on compte les dodos jusqu’à l’arrivée de la deuxième saison.

En attendant, pour visionner un extrait du dernier épisode qui sera diffusé ce soir, c’est juste ici!

Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!Abonnez-vous à l’infolettre de CIME 103.9 - 101.3!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La meilleure musique... la nuit!
En direct
En ondes jusqu’à 05:30